Les huiles démaquillantes

Je suis vraiment désolée pour celles qui en sont encore à la préhistoire du démaquillage avec leur coton et leur lait démaquillant, mais vous êtes complètement has been les filles. De nos jours, on se démaquille à lhuile ! Je vous en ai testé quelques unes pour vous donner une idée. Au début, je vous laccorde, sur le principe ça peut faire bizarre de se démaquiller avec de lhuile, mais je vous conseille vraiment dessayer, vous serez surprise de lefficacité du produit : ya pas à dire, ça démaquille beaucoup mieux que les laits ou eaux démaquillantes.

Les huiles que j'ai testées :

Deep Cleansing Oil de DHC

Bon, javoue, moi aussi il fut un temps où je ne jurait que par l'eau démaquillante et le coton ! J'étais loin de m'imaginer en essayant cette huile parmi les centaines de démaquillants que jessaye tous les jours que jallais faire une trouvaille qui allait changer mes habitudes de démaquillage pour toujours. Alors, dabord, plus besoin de coton, ce qui est quand même beaucoup plus simple et économique (en ces temps de crise, on fait des économies où lon peut ). Il faut juste prendre ses petites mimines et frotter son visage (à sec) avec lhuile. Un ou deux pschitts suffisent, en fonction de la quantité de maquillage et/ou pollution à enlever. Et ça nettoie vraiment en profondeur, mêmes les 3 couches de mascara waterproof habituelles. En plus, ça ne desséche pas la peau ; attention, j'ai dit pas dessécher, ça veut pas dire hydrater je vous vois venir dici on met quand même la crème hydratante après, hein ! Le seul inconvénient c'est que ça sent un peu l'huile dolive, mais bon, on s'y fait.

L'Huile Douceur Démaquillante de Bio Beauté By Nuxe :

Le principe est le même que pour la précédente, on masse l'huile sur le visage à sec et ensuite on rince bien. Au niveau de lodeur, elle sent un peu moins l'huile d'olive et un peu plus l'abricot. Le packaging n'est pas très pratique par contre: pas de pschitt cette fois, mais une bouteille avec un goulot tout petit super chiant à utiliser. Sinon elle est plutôt efficace et laisse l'odeur de l'abricot sur la peau, beaucoup plus supportable que l'huile d'olive Au final, pas tellement de différences avec celle de DHC, à part le prix (celle de Nuxe est presque 2 fois moins chère). Elle est assez efficace sur les mascaras waterproof et a une texture épaisse qui « colle » suffisament à la peau pour bien adhérer au maquillage et tout fare partir avec l'eau.

Huile Démaquillante Séphora

Toujours même principe, mais pas vraiment le même résultat. Dabord la texture qui est beaucoup plus fluide et donc il en faut plus pour enlever la même quantité de maquillage. En fait, plus cest gras et plus ça accroche au maquillage et part avec l'eau, au contraire, plus cest fluide et plus ça glisse sur la peau en laissant ce qu'il y a dessus. Pour le maquillage waterproof donc, il faudra repasser plusieurs fois pour en venir complètement à bout. Par contre, l'odeur est très agréable cette fois (huile de jojoba) et beaucoup plus légère que les 2 autres. Cest donc l'idéal si vous avez un maquillage léger à faire partir, pour vous laver le visage le matin, où si vous préférez les textudres dhuiles plutôt sèches (pour une huile ça parait bizare, mais je vous assure que ça existe).

Alors, convaincues par les huilles démaquillantes ?? Jespère ! Et si vous avez encore des questions, nhésitez pas !

Laisser un commentaire